Les avantages

  • Conditions du cumul du portage salarial avec d'autres activités

    Conditions du cumul du portage salarial avec d'autres activités

    Le portage salarial peut être cumulé non seulement avec un autre emploi, mais aussi avec votre allocation chômage ou votre pension retraite. Ce statut vous permet de créer votre activité freelance à n'importe quel moment de votre carrière, notamment lorsque vous êtes étudiant(e) ou jeune diplômé(e).

    Cumuler votre activité en portage avec un autre emploi

    Qui peut cumuler le portage salarial avec son emploi ?

    Le portage salarial peut être cumulé avec un autre emploi dans le secteur privé ou public. Cependant, les restrictions sont plus importantes lorsque vous exercer dans le secteur public.

    Les raisons de la volonté de cumuler le portage salarial avec un autre emploi peuvent être variées :

    • souhait de tester une activité freelance en conservant une activité salariée,
    • besoin d’avoir une rentrée d’argent supplémentaire,
    • envie de diversifier ses expériences professionnelles...

    Les conditions à respecter pour pouvoir cumuler son emploi avec le portage salarial

    Même si le cumul du portage avec un autre emploi est courant, il est nécessaire de respecter certaines conditions :

    L'obligation de loyauté

    Afin de pouvoir cumuler le portage avec un autre emploi, vous avez l'obligation de prévenir votre employeur et de vous assurer que votre activité en portage ne concurrence pas votre emploi salarié.

    Le respect des clauses présentes dans votre contrat

    Il est indispensable de vérifier les différentes clauses présentes dans votre contrat de travail, notamment la clause d’exclusivité qui pourraient vous limiter dans le cumul du portage avec votre emploi.

    Le respect de la durée légale du travail

    La principale restriction dans le cumul de votre emploi avec des missions en portage réside dans le respect de la durée légale du travail. En effet, vous ne devez pas travailler plus de 10 heures par jour et pas plus de 48 heures par semaine, sur l’ensemble de vos activités

    Le portage salarial pour les étudiants

    Travaillez durant vos études

    En tant qu’étudiant, vous pouvez avoir besoin de trouver un job pour financer vos études. Le portage salarial peut être une bonne solution, puisqu’il vous permet de travailler en tant qu’indépendant (donc de choisir vos missions ainsi que les jours pendant les souhaitez travailler) tout en bénéficiant d’un statut sécurisé.

    Cependant, vous devrez remplir les conditions définies par la Convention Collective, à savoir être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau II (Bac+3) ou d’avoir une expérience de 3 ans minimum dans votre domaine de compétences.

    Développez vos compétences

    Lorsque vous êtes jeune diplômé(e), il peut être difficile d’obtenir un emploi en CDI. Le portage salarial peut alors vous permettre de développer vos compétences ainsi que votre expérience. Ce statut atypique peut également représenter un véritable tremplin pour votre carrière, puisqu’il peut déboucher sur une embauche potentielle.

    Reprendre une activité en portage salarial si vous êtes retraité

    Valider vos trimestres de retraite grâce au portage salarial

    Le portage salarial vous permet d’obtenir le statut de salarié. À ce titre, notre société de portage assure votre affiliation aux caisses de retraite. Vous versez ainsi les cotisations retraite vous permettant de valider vos trimestres de retraite.

    Les conditions permettant de cumuler portage salarial et pension de retraite

    D’autre part, si vous percevez déjà une pension retraite, vous avez la possibilité de la cumuler avec des missions en portage salarial.

    En revanche, le cumul de votre revenu en portage et de votre pension de retraite devra être inférieur à vos salaires de vos trois derniers mois d’activité salariée, ou à 1,6 fois le SMIC (le montant retenu sera le plus favorable pour vous).

    Portage salarial et Pôle Emploi

    Le portage salarial : un tremplin professionnel

    En tant que demandeur d’emploi, le portage salarial peut être une solution à envisager pour vous permettre de rester opérationnel dans votre domaine d’expertise, voire pour développer vos expériences professionnelles vous permettant d'élargir votre spectre de compétences.

    Aussi, ce statut peut représenter un véritable tremplin professionnel, autant vers une embauche éventuelle que vers l’expansion de votre activité indépendante. En effet, effectuer une mission en portage salarial vous permet de mettre un pied chez le client et d'envisager des projets à court, moyen voire long terme.

    La nouvelle convention concernant l’assurance chômage

    Avec la refonte du Code du Travail en 2017, une nouvelle convention d’Assurance Chômage est née. Nous vous proposons donc une comparaison des points qui ont changé :

    Avant Maintenant
    Droit à l’allocation chômage 120 jours travaillés au minimum 88 jours travaillés au minimum
    Différé d’indemnisation pour les cadres Délai de carence de 180 jours Délai de carence de 120 jours
    Règles d’indemnisation des séniors Plafond d’indemnisation de 36 mois à partir de 50 ans Plafond d’indemnisation de 30 mois pour les séniors de 53 à 54 ans
    Plafond d’indemnisation de 36 mois à partir de 55 ans
    Calcul du montant de l’indemnisation Votre indemnisation journalière moyenne correspondait à 57% de votre salaire brut ramené au nombre de jours calendaires

    Exemple : (1 600 x 57%) / 30 = 30,40€ d’indemnité journalière si votre salaire brut est de 1 600€
    Votre indemnisation journalière moyenne correspond à 57% de votre salaire brut ramené au nombre de jours ouvrables

    Exemple : (1 600 x 57%) / 22 = 41,45€ d’indemnité journalière si votre salaire brut est de 1 600€

    Cumuler portage salarial et ARE (allocation de retour à l’emploi) de Pôle Emploi

    Afin de pouvoir cumuler vos allocations Pôle Emploi avec votre revenu en portage salarial, celui-ci doit être inférieur au montant du salaire brut pris en compte pour le calcul de votre indemnité.

    D’autre part, vous pouvez conserver votre statut de demandeur d’emploi pendant vos missions en portage, à condition de continuer à vous actualiser auprès de Pôle Emploi. Cela vous permettra de bénéficier de vos droits chômage lors de vos périodes d’inter-contrats.